soon | Fils d’Ariane
23074
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-23074,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.4,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Fils d’Ariane

 

Première étape d’une série consacrée à la Méditerranée contemporaine, Fils d’Ariane place le point de départ au sein du berceau de la civilisation occidentale. Injustement considérée comme un pays périphérique de l’Union européenne, la Grèce est le carrefour majeur entre Orient et Occident. A l’image d’une population accueillante mais réservée, son identité ne se révèle qu’au-delà de folklores au service du tourisme de masse.

 

Trouver l’image juste en quelques semaines est une quête vouée à l’échec. La pratique photographique repose sur des automatismes personnels – distance, cadrage, exposition – autant de déviances qui appauvrissent le langage photographique. De plus, laisser le sujet prendre le pouvoir est plus une grande idée qu’un objectif réaliste.

 

Alors ? Abandonner les recettes et se faire guider par l’instinct, le sensible. Ne pas se décourager à cause des ratés. Prendre des vues et les oublier avant de décider de leur pertinence.

 

Le choix des photos présentées n’est pas celui de l’évidence. Certaines sont faites de faux-semblants ; les autres viennent contrebalancer ces ambigüités… en apparence. Si ces images ne prétendent pas montrer la réalité, elles partagent l’un de ses caractères : ne jamais être univoques.

 

Date

21 septembre 2017

Catégorie

Photo, Raphaël Arnaud